100%x280

Pour lutter contre les canicules, rénovons nos logements

05 juillet 2022

Sous l'effet du réchauffement climatique, les épisodes caniculaires sont de plus en plus fréquents, précoces et intenses. La rénovation thermique permet de lutter contre ce phénomène tout en limitant la consommation d'énergie.

Les Français commencent à s'habituer aux épisodes de canicules. Chaque été, un nouveau record est établi. Toutefois, jamais un épisode caniculaire n'avait été aussi précoce, avant même le début de l'été. Voyons ensemble comment rester frais pendant tout l’été.

Conserver le frais pendant l’été

L’arrivée de l’été est synonyme de vacances, de barbecue, de piscine et de voyages. Mais comment maintenir la fraîcheur chez soi sans trop dépenser ? Il est possible dans la plupart des cas de se passer de climatisation et de ventilation en adoptant quelques gestes intelligents.

L’important est de savoir bien aérer les pièces, de brasser de l’air et de limiter l’entrée de la chaleur au sein de votre logement. Plusieurs options s’offrent à vous :

  • Dès votre réveil, fermez les fenêtres, baissez vos stores et vos brise-soleils ou rabattez vos volets. Cela vous permettra de couper l’exposition au soleil et d’éviter de faire monter les températures en intérieur. Attendez la tombée du jour si vous souhaitez aérer la pièce.
  • Si vous avez des baies vitrées, installez un auvent ou un écran vertical (des arbres, par exemple) pour vous prémunir des rayons du soleil.
  • Évitez les surfaces minérales autour de la maison, telles que les terrasses, allées et plates-bandes en béton ou en pierre, et préférez les surfaces en bois.
  • Vous pouvez également végétaliser au maximum les abords de votre maison de sorte à créer de l’ombrage et de la fraîcheur.

Si une fois que vous avez adopté tous ces gestes de bon sens, les chaleurs vous restent insupportables, vous pouvez penser à la climatisation et à la ventilation.

En matière de ventilation, préférez plutôt des brasseurs d’air installés au plafond aux ventilateurs sur pied. En effet, les ventilateurs portables ne brassent l’air que dans une seule direction à la fois, et ne sont utiles que pour la personne visée. Au contraire, les brasseurs d’air de plafond brassent l’air de manière régulière et sont généralement moins bruyants. Ainsi, tout le monde peut en bénéficier également. Toutefois, ayez conscience qu’un brasseur d’air ne rafraîchit pas la pièce : il ne fait que créer des courants d’air.

Si malgré tous ces efforts, les chaleurs vous sont toujours insupportables, vous pouvez penser à climatiser votre logement. Faites appel à des professionnels reconnus garants de l’environnement (RGE), et privilégiez les climatisateurs avec une classe énergétique la plus élevée possible (A+++). Faites attention, les climatisateurs mobiles avec une classe A sont les moins bons autorisés sur le marché. Une fois votre climatisation installée, pensez à respecter une différence de température maximale de 5 à 7°C par rapport à l’extérieur. La réglementation impose également une température de 26 °C au plus bas dans la pièce.

Isoler, la solution durable aux chaleurs estivales

Comme chaque année, à chaque épisode de chaleur, les Français s’équipent en ventilateurs ou en climatisation. Mais ces solutions présentent des défauts caractéristiques : la consommation d’énergie est importante, ce qui renchérit le coût des factures estivales, et contribue davantage au réchauffement climatique.

Il existe pourtant une solution pérenne, durable et efficace : la rénovation thermique du logement. Plutôt que de traiter l’effet, autant s’attaquer à la cause qu’est la mauvaise isolation thermique du bâtiment. Lorsqu’un logement est isolé de sorte à empêcher la chaleur extérieure de rentrer, nul besoin de dépenser des centaines d’euros en ventilation ou en climatisation. Le confort thermique et le portefeuille s’en trouveront alors considérablement sauvegardés.

Pour réussir son isolation, il faut penser à bien combler tous les ponts thermiques, c’est-à-dire les espaces de jonction où l’isolation n’est pas continue. Cela permet d’éviter les infiltrations d’eau, les fuites de chaleur et les pertes énergétiques. Il faut également penser à créer une boîte d’isolation complète (plafonds/toits, murs, planchers bas, fenêtres) et à bien ventiler le logement pour favoriser le renouvellement de l’air.

Pensez également que les aides à la rénovation énergétique sont nombreuses, notamment en matière de rénovation globale performante, c’est-à-dire plusieurs travaux de rénovation énergétique menés conjointement auprès d’une entreprise reconnue garante de l’environnement (RGE). Vous pouvez nous contacter par mail ou par téléphone, nous vous redirigerons vers un professionnel qualifié, et pourrons assurer le suivi de votre dossier de travaux.

Contactez nos conseillers

Du lundi au vendredi
De 8h30 à 17h30

Tous droits réservés © Oaan Rénovation Énergétique 2022

logo twitter logo facebook logo linked-in logo linked-in
Merci de patienter, traitement en cours ..