100%x280

Comment changer son système de ventilation ?

02 juin 2021

Comment et quand changer son système de ventilation ? Comment fonctionne une VMC ? Quel en est le coût, quelles sont les aides de l'État ? Toutes nos réponses à vos interrogations dans cet article. Bien ventiler et bien aérer son logement est essentiel pour assurer la qualité de l'air et le confort de son lieu de vie. En effet, l'air qui circule dans les pièces est souvent de moins bonne qualité que l'air extérieur. Si l'air extérieur qui pénètre dans le logement contient des polluants comme les particules fines, le pollen ou de l'oxyde d'azote, l'air intérieur contient également d'autres types de polluants issus de la maison : produits d'entretien, moquettes, meubles, etc. Il est donc très important d'assurer un bon renouvellement de l'air pour en limiter la toxicité. Et c'est la VMC (ventilation mécanique contrôlée) qui en est responsable !

Comment fonctionne une VMC ?

La VMC est un système de ventilation qui permet le renouvellement de l'air au sein de votre logement. Les VMC disposent d'entrées d'air dans les pièces principales, de bouches d'extraction afin d'évacuer l'air vicié. Toutefois, il existe plusieurs formes de VMC aux propriétés différentes :
  • VMC simple flux : système le plus simple et le plus courant sur le marché des VMC, elle aspire l'air pour éviter sa circulation dans les autres pièces du logement. Toutefois, cette VMC est moins adaptée pour passer l'hiver.
  • VMC simple flux hygroréglable : très proche de la ventilation à simple flux, elle permet en plus de s'adapter au taux d'humidité de l'air.
  • VMC double flux : plus écologique, et plus performante sur le plan énergétique, mais aussi plus coûteuse et plus difficile à installer, la VMC double flux permet de ventiler les pièces sans déperdition de chaleur en réutilisant l'air vicié de la pièce. C'est la solution privilégiée par l'État en matière d'aides financières.
  • VMC double flux thermodynamique : plus récente, elle peut fonctionner avec une pompe à chaleur et être utilisée pour l'eau chaude sanitaire. Elle consiste à récupérer les calories perdues lors de l'évacuation de l'air vicié par la VMC, et à les réinjecter dans le système de ventilation. Cela présente l'avantage de devoir moins chauffer pour compenser la perte calorifique.
La VMC présente l'avantage de participer à la redistribution et à l'assainissement de l'air ambiant dans les pièces quelles que soient les conditions climatiques extérieures. L'air du logement peut être renouvelé en permanence sans trop le refroidir. Attention toutefois à bien passer par un professionnel RGE ! Un système de ventilation mal installé peut être bruyante en intérieur ! Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter le rapport de l'Ademe.

Les avantages de la VMC à double flux

Si la VMC double flux est plus chère à l'achat, et délicate à installer, elle présente toute une série d'avantages par rapport à une VMC simple flux :
  • Les économies d'énergie peuvent être importantes en grande partie grâce à la récupération calorifique
  • Les pertes de chaleur sont limitées étant donné que l'air vicié est récupéré par le système d'extraction et redistribué dans les pièces principales après avoir été filtré
  • La sensation de courant d'air froid qu'il peut y avoir avec les VMC simple flux disparaît
  • L'air entrant est chauffé ou refroidi avant d'être redistribué dans les pièces
  • Le logement est isolé sur un plan acoustique de l'extérieur par rapport aux VMC simple flux, étant donné qu'il n'y a pas d'entrée d'air en façade

Le coût d'une VMC

Le coût de l'installation d'une VMC simple flux (pose comprise) peut varier entre 600 € et 1 700 € tandis que le prix d'une VMC double flux (pose comprise) varie entre 4 000 € et 15 000 €. Mais les aides de l'État peuvent couvrir la quasi-intégralité du prix de la VMC, en fonction des ressources du ménage. Il faut toutefois penser que l'installation doit être réalisée par un professionnel RGE, et à bien réaliser la demande de prime énergie avant la signature du devis. Pour éviter toute erreur sur ce plan, l'idéal est de passer par un délégataire d'obligation en économies d'énergie, comme Oaan Consulting.

Les aides de l'État

MaPrimeRénov'

MaPrimeRénov' est une aide financière de l'État qui permet de financer vos travaux de ventilation, dans une maison individuelle ou un appartement en habitat collectif. Qui peut en bénéficier ? Il suffit d'être propriétaire occupant ou bailleur (à partir de juillet 2021), ou un syndicat de copropriétaires. Quelles conditions pour en bénéficier ? Toutes les personnes précitées peuvent en bénéficier. Mais le montant de la prime variera en fonction des conditions de ressources (la prime étant plus élevée pour les ménages les plus modestes). Il existe quatre catégories en fonction des ressources du ménage :
  • MaPrimeRénov'Bleu
  • MaPrimeRénov'Jaune
  • MaPrimeRénov'Violet
  • MaPrimeRénov'Rose
Quels montants pour MaPrimeRénov' ? Pour les logements individuels, MaPrimeRénov' peut donner lieu à des aides qui sont les mêmes pour tous les ménages dans le cadre des VMC :
Équipement MaPrimeRénov' Plafond de dépenses éligibles (TTC)
VMC simple flux 0 € 0 €
VMC double flux 4 000 € 6000 €
Comment en faire la demande ? Il suffit de faire la demande directement en ligne, ou de faire votre demande de prime énergie avec Oaan.

La prime énergie

Une des aides principales mises en place par le Gouvernement, ce sont les certificats d'économies d'énergie (CEE). Parfois cumulable avec MaPrimeRénov', c'est des principaux outils incitatifs de l'État pour la transition énergétique. Qui peut en bénéficier ? Il suffit d'être propriétaire occupant, propriétaire bailleur ou locataire. Quelles conditions pour en bénéficier ? Toutes les personnes précitées peuvent en bénéficier. Mais le montant de la prime variera en fonction des conditions de ressources (la prime étant plus élevée pour les ménages les plus modestes). Quels montants pour la prime énergie ? Le montant des CEE peut varier en fonction du prix des CEE. Mais au moment de la rédaction de cet article, les primes énergie peuvent atteindre les niveaux suivants :
Équipement Ménages aux ressources modestes Autres ménages
VMC simple flux 342 € 342 €
VMC double flux 441 € 441 €
On est donc sur un total de :
  • 342€ pour une VMC simple flux pour tous les ménages
  • 4 441 € pour une VMC double flux pour tous les ménages

Faire une demande de prime énergie chez Oaan

Nous pouvons financer votre projet de travaux de rénovation énergétique. Pour cela, il vous suffit de faire une demande de prime énergie sur notre site. Nous vous rappellerons alors dans les 48h ouvrées pour établir votre dossier, évaluer vos aides, et vous orienter vers un professionnel RGE si besoin. Vous pouvez également nous contacter directement par téléphone ou par mail.

Contactez nos conseillers

Du lundi au vendredi
De 8h30 à 17h30

Tous droits réservés © Oaan Rénovation Énergétique 2022

logo twitter logo facebook logo linked-in logo linked-in
Merci de patienter, traitement en cours ..